MAMADOU GUEYE : NOUVEAU PENSIONNAIRE DE LA MAIRIE DE DJIDAH THIAROYE KAO.

Mamadou Gueye, le nouveau maire de Djidah Thiaroye Kao a accordé un entretien exclusif au groupe Thiaroye Tv International, ce mardi 01 février 2022. A l’occasion de cet entretien, il est revenu sur sa victoire avant d’inviter les autres candidats à s’unir autour du projet de développement de la Commune. 

QUI EST LE NOUVEAU MAIRE DE THIAROYE ?

Je réponds au nom de MAMADOU GUEYE. Je suis natif de Guéoul. J’ai grandi à Djidah Thiaroye, au quartier Lansar. J’ai fait mes études primaires à l’école Primaire Lansar A, ex école 6 ou j’ai obtenu mon entrée en sixième. J’ai obtenu mon BFEM au Cem Serigne Cheikh Anta Mbacké ex Canada, mon Baccalauréat au Lycée Seydina Limamou Laye, ma licence et ma maitrise en Sociologie à l’Université Paris 8 en France. J’ai dans la foulée réussi le concours d’entrée à l’Ecole Nationale d’Administration (ENA). Ex ENAM. Je suis actuellement Inspecteur principal des Impôts et Domaines, par ailleurs, président de l’AS PIKINE et récemment élu Maire de Djiddah Thiaroye Kao.

ALORS, MONSIEUR LE MAIRE, QU’AVEZ-VOUS SENTI LORSQUE LES RESULTATS SONT TOMBES ET ONT MONTRE QUE VOUS ETES LE NOUVEAU MAIRE DE DJIDAH THIAROYE KAO ?

J’ai vécu ces résultats avec un sentiment de redevabilité en vers le tout puissant Allah, son prophète Mouhamed (PSL) et mes parents. C’est aussi un remerciement envers tous ces citoyens qui ont porté leur choix sur notre candidature et les autres qui ont voté le camp adverse car cela est une victoire pour notre démocratie. Au dela de cet aspect, nous mesurons la lourde responsabilité de diriger cette grande commune qu’est Djidah Thiaroye Kao. Nous avons d’ores et déjà l’obligation de veiller aux besoins des populations de cette dite commune, mais aussi, le devoir de s’armer du sens de l’écoute et de l’attention pour secourir ces populations. Je saisi cette occasion pour remercier tous les partenaires, partisans et sympathisants avec qui nous avons travaillé durant des mois pour accéder à cette municipalité.

QUELS SONT LES MOMENTS QUI VOUS ONT LES PLUS MARQUES EN PERIODE DE PRECAMPAGNE, DE CAMPAGNE ET DU SCRUTIN ?

Ce qui m’a le plus marqué c’est l’engagement des populations, mais surtout, des militants durant ce scrutin. Ils n’ont ménagé aucun effort durant la précampagne, la campagne et le scrutin et étaient tous présents virtuellement ou en présentiel pour accomplir ce projet. Par ailleurs, l’attachement et l’espoir des populations en notre vision politique ont été un fait marquant. Durant toute la période pré-électorale et post-électorale, nous avons senti un espoir que la population a porté à notre projet. Nous avons, durant la campagne, eu un sentiment de soutien fort pour un nouvel élan de modernisation de notre commune à travers l’équité, le mode de gouvernance, la transparence et le détachement. Nous pensons qu’il faut une gestion inclusive et participative car le développement passe par l’implication des populations afin de ne pas décevoir tout cet espoir porté en notre personne.

M. LE MAIRE, QUELS SONT VOS PRINCIPAUX OBJECTIFS POUR REUSSIR CETTE GESTION TRANSPARENTE ET MODERNE DE LA COMMUNE ?

Avant de faire un programme, il faut d’abord faire un diagnostic de la situation, ensuite, étudier les enjeux et les perspectives de la localité pour décliner un plan de développement. A Djidah Thiaroye Kao, nous avons des défis liés au développement.

Nous pensons que les deux piliers du développement sont l’éducation et la santé. Les défis liés à l’éducation, au niveau de notre commune, sont que la capacité des élèves est supérieure aux infrastructures éducatives ce qui entraine des classes à double flux et des quantums horaires réduits. L’autre défi est lié à la civilisation du numérique. Tout enfant qui doit se doter de connaissance dans le domaine du numérique et de l’anglais. Dans ce même sillage, nous avons des défis civilisationnels tels que l’enseignement religieux de l’islam et du christianisme. Pour bâtir un citoyen model, il faut passer par l’enseignement de nos valeurs religieux. Bref nous avons une ambition de construire des infrastructures, élargir l’enseignement du numérique et inclure la religion dans le curriculum. Dans le domaine de la santé, nous avons aussi des insuffisances en structures de santé. Notre carte sanitaire est en dessous de la demande. Nous espérons qu’à travers la coopération internationale, nous pouvons élever le plateau médical de la commune. Sur le plan environnemental et du cadre de vie, nous avons prévu d’exploiter les bassins de retâtions et la salubrité qui sont fondamental pour un environnement et un cadre de vie sain. Nous comptons aménager les alentours des bassins en y implantant des centres commerciaux et des espaces de loisirs. Sur le plan sportif, nous avons l’ambitions de construire de nouveaux terrains et améliorer les terrains déjà existant comme ceux de Guy Gui, Magg Dann, Jaloore en les élevant aux normes modernes avec des pelouses synthétiques. Outre cela, nous comptons construire une piscine municipale.

M. LE MAIRE QUELS MESSAGES ADRESSEZ-VOUS A L’ENDROIT DES AUTRES CANDIDATS ? 

Tout d’abord, il faut noter qu’il n’y a pas de vainqueur ni de vaincu, c’est Djidah Thiaroye Kao qui a gagné, la population sénégalaise d’une manière générale. C’était un scrutin qui avait mis en compétition des fils de Djidah avec des programmes de haute qualité et des ambitions. Nous devons réunir nos visions et nos programmes pour le bénéfice de la population de Djidah Thiaroye Kao. Dieu a fait que c’est Mamadou Diop le vainqueur de ces élections municipales. Le temps de la compétition est révolu, nous sommes à l’heure du travail et nous devons travailler mains dans la main pour une commune meilleure. Et j’ai commencé cette vision par une visite auprès d’un candidat pour lui tendre la main et je ferais pareils avec tous les autres candidats notamment le Maire sortant.

M. GUEYE, LE « MBURU AK SOOW » A FAILLI SE RENERSER A DJIDAH THAIROYE KAO PENDANT CES ELECTIONS, QUELLE A ETE VOTRE REACTION FACE A CETTE SITUATION ?

Pas du tout, juste que certains voulaient partir avec le « MBURU » et d’autres avec le « SOOW ». On a d’ailleurs commencé par laver cet amalgame en rendant visite à M. ABDOU SALAM MBAYE, candidat de la Coalition Book Guiss Guiss et Coordonnateur du Parti Rewmi à Djidah Thiaroye Kao. Je lui adresse mes félicitations et mes encouragements pour sa démonstration de force, durant ces élections faisant de lui un élément incontournable dans l’arène politique de Djidah Thiaroye Kao.

AMADOU GNINGUE, JOURNALISTE.

Related Articles

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -

Latest Articles